Dans cet article, nous allons parler des 5 sources d’aliments à privilégier quand on cherche à bénéficier d’un effet anti-inflammatoire par le biais de l’alimentation.

Mais avant cela, commençons par expliquer de quoi on parle, quand on parle d’inflammation.

Harmonie en Mouvement : Intégrez le Yoga pour Unir Corps et Esprit au Quotidien

Préservez chaque goutte : Écogestes aquatiques

Qu’est-ce qu’une inflammation dans le corps ?

C’est un mécanisme de défense

Il s’agit avant tout d’une réaction saine de notre organisme qui se défend et se protège contre une agression quelconque. Par exemple : une blessure qui génère une plaie ou une brûlure ; une infection via un agent pathogène.

C’est une réaction passagère

Lorsqu’il est en danger, l’organisme va normalement libérer des cellules inflammatoires : les cytokines pro-inflammatoires. Le rôle de ces cellules est d’intervenir pour réparer les tissus endommagés. En principe, cette réaction ne dure pas, elle répond à un besoin du corps qui est agressé.

Cependant, dans certaines situations, même quand l’agression a cessé, l’inflammation peut durer et devenir « chronique ».

Comment une inflammation devient-elle chronique ?

Une inflammation peut devenir chronique quand le corps est soumis à certains contextes de façon répétée et durable. Par exemple : le stress, la consommation de certains aliments (sucre, aliments en friture, etc.). Le corps est alors déséquilibré à différents niveaux (équilibre intestinal et digestif, équilibre acido-basique, carences en éléments essentiels).

Ces inflammations comportent des risques non négligeables pour la santé car elles favorisent des pathologies comme : le surpoids, le diabète, les maladies cardiovasculaires, des cancers et d’autres maladies auto-immunes.

Comment se protéger des inflammations chroniques ?

Pour limiter le risque de voir apparaître en soi une inflammation chronique, et/ou, pour réduire et traiter une telle inflammation, il est important de prendre soin de soi en maintenant le corps dans un état d’équilibre ou encore “d’homéostasie”. Ceci correspond à un état où il y a un respect de l’équilibre psychique et émotionnel et de l’équilibre nutritionnel, grâce à une alimentation saine.

Qu’est-ce qu’une alimentation anti-inflammatoire ?

La meilleure alimentation pour notre corps, c’est avant tout une alimentation en harmonie avec nos besoins respectifs en glucides, lipides, protéines, en vitamines et en minéraux.

Pour lutter et/ou se prémunir du risque d’inflammation chronique, on veillera à l’enrichir en apportant au corps certains éléments dits « anti-inflammatoires », tels que : la vitamine C, la vitamine D, des Oméga 3.

Quelles sont les 5 meilleures sources d’aliments anti-inflammatoires ?

Les aliments anti-inflammatoires sont nombreux !

Cependant, parmi eux, nous allons retrouver 5 sources qui font partie des piliers d’une alimentation également bénéfique à la préservation d’une bonne santé.

Les légumes

Ils sont riches en vitamine C, en fibres et en antioxydants qui préservent la flore intestinale et l’équilibre acido-basique. Les légumes crucifères (de la famille des choux) sont à privilégier.

Les fruits

Au même titre que les légumes, les fruits sont riches en vitamine C, en fibres et en antioxydants. En outre, on peut favoriser la consommation de fruits rouges (myrtilles, groseilles, fraises, cassis, etc.) car ils contiennent une bonne quantité de pigments, les anthocyanes, qui ont une action anti-inflammatoire.

Les oléagineux

On les retrouve sous forme de noix ou d’huile (noix, noisettes, amandes, pistaches, noix de coco, etc.). La plupart sont riches en phytostérols et en antioxydants phénoliques. Une petite poignée par jour suffit pour bénéficier de leurs bienfaits anti-inflammatoires.

Les poissons dits « gras » (saumon, truite, maquereau, sardines…)

Ils sont riches en oméga 3 et ils apportent leurs propriétés anti-inflammatoires même s’ils sont consommés en boîte.

L’eau

L’eau est indispensable car elle permet à l’ensemble du corps d’assurer toutes ses fonctions y compris la bonne assimilation de tout ce que nous avons évoqué plus haut. Ainsi, de mauvaise qualité ou consommée en trop faible quantité, elle accroît la sensibilité à la douleur, qui constitue l’un des signes principaux d’une inflammation.

Découvrez Kangen : L’Eau Alcaline qui Transforme votre Bien-être

Recette de lessive toute douce pour la peau et la planète!

En plus de celle contenue dans les aliments, il est capital de bien s’hydrater en buvant suffisamment d’eau (entre 2L et 2,5L par jour).

On veillera également à apporter une eau de qualité : propre, alcaline, favorable à l’assimilation des minéraux. A ce sujet, l’eau alcaline ionisée (une eau structurée par une liaison hydrogène) est une eau vraiment très intéressante et qui devrait attirer notre attention.


Au-delà de cette liste, il existe également de nombreux aliments spécifiques qui peuvent venir compléter cette alimentation. La majorité de ces aliments ont une origine végétale et sont riches en vitamines, minéraux et en graisse de qualité.

Photo de Afif Ramdhasuma et de Anthony Tran sur Unsplash